Ne manquez rien avec l’infolettre.
Vie

Grosse-Île : Mémoires irlandaises

Dans Chaudière-Appalaches, on fête cet été le centenaire du Mémorial des Irlandais à Grosse-Île, puis on part se balader à vélo sur le continent…

Grosse-Île, île de la quarantaine ou "Grosse-Île-et-le-Mémorial-des-Irlandais": ce lieu historique national, géré par Parcs Canada, a bien des noms, mais désigne l’un des sites les plus chargés d’émotions que compte le Québec. On y commémore cet été le centenaire d’une belle croix celtique tout en granit, dominant cette petite île en relief, qui fait partie de l’archipel de l’Isle-aux-Grues, à quelques encablures seulement de la capitale.

UN PEU D’HISTOIRE

Station de quarantaine humaine pendant près d’un siècle, de 1832 à 1937, Grosse-Île a surtout vu passer 76 000 immigrants irlandais fuyant la famine et le choléra durant l’année 1847. Pour beaucoup, terrassés par le typhus, le voyage effectué dans de terribles conditions, prit fin là, sur cette île verdoyante. Plus de 7500 personnes y sont enterrées, sur terre ou dans un cimetière marin, fosse commune creusée à marée basse dans la "baie du Choléra". La croix forme donc le Mémorial des Irlandais et à l’occasion de son 100e anniversaire, Parcs Canada propose plusieurs nouveautés à découvrir.

LE TOUR DE L’ÎLE

Le site est d’abord, et pour la première fois, entièrement ouvert au public. On peut donc, si l’on veut, visiter l’île à pied d’un bout à l’autre. Trois circuits sont proposés en quatre heures chacun: l’un de première découverte, l’autre pour les marcheurs et un spécial "Quarantaine et villageois". Le secteur ouest (des hôtels et du centre de désinfection) se découvre en tour guidé, avec visites des bâtiments historiques, mais on peut désormais aller à pied du centre de l’île (secteur du village) vers l’est (secteur des hôpitaux) via un nouveau sentier d’interprétation et rentrer en train-balade. Un nouveau sentier pédestre, celui du Mirador, a également été aménagé pour permettre de découvrir la belle nature du nord de l’île, en 2,5 kilomètres.

Côté bâtiments, deux nouveaux sont rendus accessibles: la chapelle anglicane et la maison de l’officier des travaux publics. Trois aires de détente sont ouvertes dans les jardins du surintendant, au quai et au lazaret, mais le clou de la visite est sans conteste une nouvelle expo présentée dans le lazaret sur la présence irlandaise à Grosse-Île en 1847, avec ameublements et objets historiques, animations et personnages en costumes d’époque. Le tout réalisé en collaboration avec le gouvernement irlandais.

COMMENT S’Y RENDRE? /

Ouverte jusqu’au 7 septembre, Grosse-Île n’est accessible qu’avec un forfait croisière: Croisières Lachance, au départ du Havre de Berthier-sur-Mer, à raison d’un à deux départs par jour pour 4 heures sur place, au coût de 46,50 $ plus taxes (25 $ pour les 6-16 ans). De nombreuses auberges de la région offrent aussi des forfaits en hébergement, incluant croisière-visite à Grosse-Île pour moins de 100 $.

CALENDRIER ESTIVAL /

À noter à l’agenda de Grosse-Île pour l’été: un concert acoustique de musique celtique à la chapelle anglicane en soirée le 7 août; un pèlerinage de la Corporation de mise en valeur de Grosse-Île le 9 août, avec messe en plein air et visite des lieux; une reconstitution par l’Ancien Ordre des Hiberniens des célébrations faites en 1909 lors de l’érection de la croix celtique le 15 août; l’inauguration officielle de l’ouverture de la chapelle anglicane le 22 août et celle du sentier du Mirador, le 1er septembre.

Info: 1 800 463-6769; www.grosseile.ca

VÉLOROUTIERS DEMANDÉS

Une nouvelle cycloroute est née en Chaudière-Appalaches, qui en comptait déjà son lot (700 km en 11 circuits). Celle de Bellechasse (au sud de Lévis) est une vraie piste cyclable, asphaltée et sillonnant la nature sur 74 kilomètres. Aménagée sur deux voies ferrées désaffectées, sans grand dénivelé. Elle fait le lien presque en demi-cercle entre Pintendre (route 173, à moins de 20 minutes de l’autoroute 20) et Armagh, plus à l’est, en passant par 8 villages au total. Le trajet linéaire, qui longe en partie la rivière Etchemin, comporte cinq stationnements en cours de route.

Info: 1 888 831-4411
Carte disponible sur www.tourisme-bellechasse.com