Blogue de Simon Jodoin Cyber-boom! RSS

Rédacteur en chef et directeur du développement des nouveaux médias au Voir.

Quand Lysiane Gagnon chronique sur elle-même: Réflexion sur le journalisme marketing

27 septembre 2014 · Humeur, Société · Simon Jodoin
1

J’ai appris ce matin que Lysianne Gagnon publiera la semaine prochaine un livre aux éditions La Presse intitulé « Récits de table d’ici et d’ailleurs ». Je ne souhaite pas vraiment vous parler de l’ouvrage, ne l’ayant pas lu, mais simplement vous faire remarquer que je l’ai appris ce matin sur le site web de La Presse de la plume d’une chroniqueuse bien connue, soit… Lysiane Gagnon. Si ce genre de selfiechronique*  a de quoi étonner, il faut dire que c’est devenu le modus operandi des chroniqueurs de La Presse qui écrivent volontiers sur les ouvrages de leurs collègues de La Presse ou de Gesca publiés aux éditions La Presse. La pratique est tellement courante qu’on ne s’en étonne plus vraiment. Champion dans cette catégorie, Marc Cassivi a pu ainsi signer un reportage sur le livre Simple Plan, l’histoire officielle, de sa collègue Kathleen Lavoie journaliste au Soleil, une chronique sur le livre Pas, chroniques et récits d’un coureur signé par Yves Boisvert chroniqueur à La Presse et une autre sur l’ouvrage de son collègue Marc-André Lussier, Le meilleur de mon cinéma dont il avait lui-même signé la préface. De son côté, Nathalie Petrowski signait en février dernier [...]

Lire le billet →

Line Beauchamp, l’UNESCO et la gratuité scolaire.

12 septembre 2014 · Humeur, Société · Simon Jodoin
9

Ce matin, Marie-France Bazzo a sorti un lapin de son chapeau à l’occasion d’une entrevue avec Line Beauchamp, Ex-ministre de l’Éducation qui vient d’être nommée représentante du Québec au sein de la Délégation permanente du Canada à l’UNESCO. On se souvient que l’ex-ministre s’est retrouvée au cœur du « printemps étudiant » en 2012, devant défendre l’augmentation des frais de scolarité proposés par le gouvernement. Un lapin, donc. Et Line Beauchamp a eu l’air bien embarrassée.   On peut entendre ici l’extrait en question. Et voilà, madame Beauchamp, alors qu’elle défendait l’augmentation des frais de scolarité pour les cycles supérieurs, irait œuvrer au sein d’une organisation prônant la gratuité scolaire. Qui plus est, elle semble complètement l’ignorer. L’ironie est assez jolie. Bon, je comprends qu’il faut bien s’amuser et qu’il est bon de viraliser un peu sur le dos de Line Beauchamp. Allez, c’est de bonne guerre. Hop, on partage! Il n’y a rien comme un bon vent de médias sociaux pour se réchauffer en ce matin frisquet. Mais mais mais… Dans l’énoncé de position sur l’éducation après 2015 publié par l’UNESCO, les seules références à l’éducation gratuite concernent l’éducation de base. « L’éducation de base [...]

Lire le billet →

Réflexion sur la crise des médias.

5 septembre 2014 · Humeur, Société · Simon Jodoin
2

Difficile semaine dans les médias. Après l’annonce de fermeture de vingt journaux hebdomadaires chez TC, on apprenait hier que le quotidien Le Devoir devra jouer sérieusement du bistouri dans ses opérations, l’année en cours s’annonçant peu reluisante du côté des revenus. Ces nouvelles s’ajoutent à la longue liste des plaies qui s’abattent sur l’industrie de l’information depuis quelques années. On pourrait croire que la concurrence s’amuse du malheur des autres, mais non. D’aucune manière. C’est que la crise semble systémique. Les soucis d’un média concurrent ne font que rappeler que c’est tout l’écosystème médiatique qui est profondément bouleversé. C’est un écosystème  vaste qui va bien au-delà des salles de rédaction et dont les ramifications s’étendent dans tous les secteurs de l’économie locale. N’en doutez pas, si les médias se portent mal, ce n’est pas simplement à cause des mutations causées par le numérique dont on parle tant. Au risque de me répéter un peu, l’ayant déjà fait à quelques reprises, j’aimerais aujourd’hui résumer encore une fois la problématique que les médias locaux doivent tenter de résoudre depuis quelques années et y ajouter quelques réflexions permettant d’envisager l’avenir. La crise donc. Il est possible de la circonscrire en quelques [...]

Lire le billet →

Nathalie Elgrably-Lévy et le conflit israélo-palestinien: Comment spinner du spin de guerre en quelques tweets faciles

24 juillet 2014 · Divers, Humeur, Société · Simon Jodoin
31
Nathalie Elgrably-Lévy et le conflit israélo-palestinien: Comment spinner du spin de guerre en quelques tweets faciles

Chroniqueuse au Journal de Montréal et enseignante en économie à HEC Montréal, Nathalie Elgrably-Lévy proposait hier à ses lecteurs une analyse du conflit israélo-palestinien afin, disait-elle, de « remettre les pendules à l’heure ». Déjà, il faut sourciller un peu. Qu’une intervenante n’ayant jamais écrit à ce sujet et n’ayant aucune expertise dans ce domaine puisse sortir de nulle part pour présenter en 349 mots un conflit aussi complexe, avec la prétention de jouer le rôle de l’horloger qui saura bien régler les engrenages du temps qui passe, c’est un peu louche. C’est un conflit grave, aux racines historiques profondes et aux multiples ramifications politiques religieuses et économiques. Des experts en géopolitique s’y perdent en analyse, les historiens et des politicologues publient des centaines d’articles à ce sujet, se prononcent dans des colloques lors de conférences. Il faut se garder une petite timidité… Peu d’entre nous pouvons prétendre, par le biais de notre vision médiatique du monde, à une compréhension approfondie qui pourrait mener à une prise de position en bonne et due forme. Qu’à cela ne tienne. La chroniqueuse est prête à foncer pour rappeler des « faits » auxquels elle a accès afin de nous aider à mieux comprendre… D’où viennent ces faits? [...]

Lire le billet →

La bouffe, c’est pas de la culture? Sérieusement… Allez chier.

25 avril 2014 · Humeur, Société · Simon Jodoin
1
La bouffe, c’est pas de la culture? Sérieusement… Allez chier.

J’entends les mêmes remarques depuis des années à propos du Voir. Dans notre journal imprimé et sur nos plateformes web, nous faisons une bonne place à la bouffe et à la restauration. Rien de neuf ou d’étonnant, nous publions annuellement un Guide Restos et nous avons même ouvert un site web, boutique.voir.ca, où les restos occupent une très grande place. Toutes les semaines, nous parlons de bouffe, de restos, de gastronomie et autres sujets puisés dans le paysage de la culture québécoise. Les mêmes remarques donc. Ce faisant, nous délaisserions la « Culture » avec un grand C pour les « restos ». C’est louche pour plusieurs et pour certains, c’est un signe de l’échec de l’humanité. Je rigole toujours quand je lis de telles critiques. Aujourd’hui, c’était Jean Barbe, celui qui occupait naguère les fonctions de rédacteur en chef de notre humble média, qui y allait d’un constat empreint de tristesse sur Facebook. Je le cite. — — Voilà. Évidemment, Jean Barbe n’a pas su porter attention à tous les contenus « culturels » -au sens où il l’entend- mis en ligne à toutes les heures sur voir.ca et largement diffusés. On [...]

Lire le billet →

Défaite du PQ: L’usure du nationalisme millénariste

11 avril 2014 · Humeur, Société · Simon Jodoin
13

On a bien retourné dans tous les sens la volée de bois vert administrée au PQ lors du dernier scrutin. On a cherché des coupables et on en a trouvé. Le référendum, cette chose maudite, mais aussi le spin! Le spin de la peur du référendum, auquel on a répondu par la peur de ne pas avoir peur de parler de référendum.  On s’étonne que ça puisse fonctionner, ce genre d’explication facile. Aussi facile que de parler des « vraies affaires »… Ce n’est pas tant la peur d’un référendum ou encore le refus pur et simple du projet indépendantiste qui devrait retenir notre attention. On n’en est pas là. Un référendum est une consultation populaire et l’indépendance demeure un projet politique tout à fait défendable qui consiste à fonder un état. Certains le jugent souhaitable, d’autres non et ces avis gagneront ou perdront en popularité au gré du temps et des contextes politiques. Rien ne changera de ce côté et il n’est pas dit qu’un jour, impossible à prévoir, une vaste majorité de québécois jugeront que la fondation d’un état s’avère la meilleure avenue possible. En science sociale, prévoir l’avenir demeure une supercherie. C’est le nationalisme millénariste qui meurt lentement depuis [...]

Lire le billet →

Médias indépendants, médias sociaux politiques, le DGEQ et la loi électorale.

6 avril 2014 · Humeur, Société · Simon Jodoin
Médias indépendants, médias sociaux politiques, le DGEQ et la loi électorale.

Le 26 mars dernier, j’écrivais un billet à propos de médias indépendants alternatifs, 99%Media, les Alters Citoyens et GAPPA, à qui le DGEQ avait demandé de retirer une capsule vidéo intitulée « La charte des élections ».  Je voyais dans cette intervention une interprétation erronée de la Loi électorale qui prévoit justement des exceptions pour les médias. Selon mon humble perspective, si les médias « reconnus » peuvent émettre des opinions par le biais d’éditoriaux, de chroniques et de lettres ouvertes, je ne voyais pas pourquoi des médias web indépendants ne pourraient pas en faire autant. Je voulais revenir sur cette histoire car on a appris jeudi soir dernier que le DGEQ s’est finalement ravisé. Ces trois médias ont reçu une lettre à cet effet que je cite ici: « Suite à l’analyse de nouveaux éléments, nous en sommes venus à la conclusion que le court-métrage « La Charte des élections » pouvait bénéficier de l’exception stipulée au paragraphe 3 de l’article 404 de la Loi électorale. Nous convenons que les acteurs majeurs de l’opération peuvent être qualifiés de médias non traditionnels qui, dans leurs activités courantes, produisent et diffusent divers reportages sur des sujets d’actualité. En conséquence, la diffusion de ce reportage est exclue de [...]

Lire le billet →

Charte des élections: Le DGE contre 99%média

26 mars 2014 · Divers, Humeur, Société · Simon Jodoin
6

Ceux qui ont suivi le mouvement des indignés « Occupons Montréal », qui campait dans le Square Victoria à l’automne 2011, ou le printemps étudiant saveur érable de 2012 connaissent bien les initiatives médiatiques comme GAPPA, 99%Media ou les Alters Citoyens, qui se présentent comme des « médias indépendants pour la justice sociale ». Il s’agit de regroupements volontaires de citoyens, bien campés idéologiquement, qui luttent, selon leurs prétentions, contre la désinformation des médias de masse. On les a vu couvrir des manifestations, des opérations policières, des initiatives plutôt à gauche et plusieurs autres sujets d’actualité depuis plusieurs mois. Leur biais politique ne fait aucun doute, à l’instar d’autres médias officiellement reconnus, comme Sun News par exemple, qui ne tente même pas de dissimuler ses allégeances de droite conservatrice, ou encore les publications de Gesca, résolument portées par une position éditoriale fédéraliste. Or, comme le rapportait Le Devoir, le Directeur Général des Élections (DGE) a cette semaine sommé ces médias alternatifs indépendants de retirer une capsule vidéo intitulée « la charte des élections », mise en ligne suite au déclanchement de la campagne électorale sous prétexte qu’elle contrevient à la Loi électorale. Vous pouvez lire la lettre qui leur a été envoyée [...]

Lire le billet →

Quand Lise Ravary se fait son cinéma

7 février 2014 · Cinéma, Divers, Humeur · Simon Jodoin
8

Hier, sur son blogue publié sur le site du Journal de Montréal, l’omnicommentatrice Lise Ravary signait une sorte de brûlot pour dénoncer le financement de trois longs métrages par la SODEC. Un texte d’une rare insignifiance cousu de sottises et de méchancetés auquel il m’apparaît important de répondre en quelques mots. Bien sûr, on se demande toujours si le silence n’est pas la meilleure réaction face au vide de l’opinion minute. Mais non, je ne m’y résous jamais. En matière de financement de la culture, il se dit tant de niaiseries menant à la désinformation pure et simple – sur des tribunes pourtant bien en vues – qu’il faut répliquer coup pour coup. Lise Ravary donc, sur la base de courts synopsis résumant les scénarios des films – seule littérature qu’elle semble avoir fréquenté pour cerner son sujet – s’emploie à démolir le travail non encore accompli de quelques cinéastes qui ont eu la chance de voir leur projet accepté.  Je la cite : « Voici les trois derniers projets de films approuvés par la SODEC. Qui vont recevoir des fonds publics. Trois flops sont en production, grâce à l’argent des contribuables. Si un de ces films connait un succès au [...]

Lire le billet →

Marc Cassivi et les néonazis

25 novembre 2013 · Divers, Humeur, Société · Simon Jodoin
4

Il y a des soirs, comme ça, dans la vie du chroniqueur moyen, où on se demande s’il faut répondre à toutes les attaques qu’on peut recevoir. J’enseigne ça, parfois, à des plus jeunes. – Simon! Il faut réagir!!! – Pourquoi? – Mais on ne va pas se laisser rouler dans la bouette comme ça!?!? – Ah non? Pourquoi? Et je leur raconte le jeu des médias sociaux, où nous avons un «bonhomme» comme dans les jeux vidéo, les points de «like», les points de «followers», des méchants à combattre, des tableaux où il faut battre le «boss». – Tu crois vraiment que c’est important les 22 autres bonhommes (ou est-ce 87?) qui jouent au même jeu que toi? Débranche-toi, va prendre une marche. Tu verras, ça va passer… Dès que tu ne rigoles plus, débranche-toi… Parce que c’est un jeu… Rappelle-toi que dans la vraie vie, tu n’as pas deux vies. Celle que tu uses s’use pour vrai. Je me demande toujours un peu. Je prends le temps. Encore plus quand il s’agit de perpétuer une partie de ballon chasseur contre un chroniqueur avec qui la partie semble éternelle… À quoi bon? La vaste majorité des humains s’en contre-torvissent [...]

Lire le billet →
Page 1 sur 1012345678910

S’abonner au blogue

@simonjodoin

+ @simonjodoin →

Catégories