Blogue de Raymond Poirier La vie en BD RSS

Artisan du milieu des médias et des communications. Et surtout (pour ce blogue), amateur de bande dessinée. J'assure recherche et animation de l'émission "La vie en BD" (sur les ondes de CKRL 89,1) et je collabore à l'organisation de certaines activités à tendance bédéesques de la Capitale. Je suis également membre de l'ACBD (Association des critiques et journalistes de bande dessinée).

Une première édition bilingue pour le FBDM

22 mai 2015 · Livres · Raymond Poirier
Une première édition bilingue pour le FBDM

Grande nouveauté pour le Festival de BD de Montréal (FBDM), présenté cette année du 29 au 31 mai prochain, à l’Espace Lafontaine : une première édition bilingue. Ainsi, il devient également le Montreal Comic Arts Festival (MCAF), promettant de cette façon une programmation qui se veut à la fois multilingue et internationale. C’est ainsi que, localement, l’événement s’est associé à l’éditeur Drawn & Quarterly et profitera de l’occasion pour célébrer le 25e anniversaire de l’organisme (autour, notamment, d’une conférence-rétrospective le 31 mai, 15h). Parmi les invités de marque, on annonce – toujours dans cette ouverture vers le monde des publications anglophone – la présence de l’auteur et dessinateur Seth (qui a également réalisé l’affiche de l’événement). Sa présence sera liée à des discussions autour de Palookaville 22 (30 mai, 15h), à une projection de l’excellent documentaire Seth’s Dominon de Luc Chamberland (le même jour, à 21h30), en plus d’une participation au lancement de Pope Hats d’Ethan Rilly. Côté « francophonie internationale », l’équipe du FBDM annonce, outre une délégation d’artistes algériens, une forte présence belge (avec les auteurs André Thaymans, Simon Spruyt et Patrick Pinchart) de même que la bédéiste camerounaise Elyon’s. Cela, avec, [...]

Lire le billet →

Les finalistes 2015 des prix Bédélys dévoilés!

20 mai 2015 · Livres · Raymond Poirier
Les finalistes 2015 des prix Bédélys dévoilés!

Les finalistes de la 16e édition des prix Bédélys ont été annoncés. Ces prix, portés par l’organisme Promo 9e Art, récompensent les meilleures bandes dessinées francophones parues et diffusées au Québec au cours de l’année 2014. La sélection est effectuée par un jury formé de libraires, de bibliothécaires et de lecteurs. Pour ce qui est du Bédélys Monde, qui récompense la meilleure BD francophone diffusée au Québec, les finalistes sont : Building stories, Chris Ware (Delcourt) Cet été-là, Jillian et Mariko Tamaki (Rue de Sèvres) Un océan d’amour, Lupano & Panaccione (Delcourt) Carnation, Xavier Mussat (Casterman) Bonbons atomiques, Anthony Pastor (Actes Sud) Blast 04, Manu Larcenet (Dargaud) La propriété, Rutu Modan (Actes Sud) Histoire d’un couple, Yeon-Sik Hong (Ego comme x) Le perroquet des Batignolles, t. 2, Stanislas (Dargaud) Ulysse : Les chants du retour, Jean Harambat (Actes Sud) Le Prix Bédélys Québec, pour sa part, récompense la meilleure BD francophone professionnelle publiée au Québec : L’abominable Charles Christopher 02, Karl Kerschl (Studio Lounak) Chroniques du Centre-Sud, Richard Suicide (Éditions Pow Pow) La collectionneuse, Pascal Girard (La Pastèque) Les cousines vampires, Cathon et Alexandre Fontaine-Rousseau (Éditions Pow Pow) J’aime les filles, Obom (L’oie de Cravan) [...]

Lire le billet →

Valérian adapté au grand écran par Luc Besson

12 mai 2015 · Cinéma, Livres · Raymond Poirier
Valérian adapté au grand écran par Luc Besson

Ça vient tout juste d’être relayé par Dargaud : Luc Besson adaptera Valérian, de Jean-Claude Mezières et Pierre Christin, pour le grand écran. C’est ce que le cinéaste, qui a déjà travailé au côté de Jean-Claude Mézières sur Le Cinquième élément, a annoncé sur son compte Twitter, qu’il vient tout juste d’ouvrir : My first tweet ever! Let’s share a real news! My next film is a big sci-fi : Valerian and the City of a Thousand Planets. » Alors voilà. C’est officiel. Le magazine AlloCiné rapporte que Claire Delevingne (bientôt dans Suicide Squad) et Dane DeHaan (Harry Osborn dans Amazing Spider-Man) seront au casting, vraisemblablement dans les traits de Laureline et Valérian, les deux agents spatio-temporels chargés de maintenir la paix dans Galaxy. La sortie est prévue pour 2017. Et si, d’ici là ou autour de cette nouvelle, vous avez envie d’entendre un brin Mezières parler de l’univers de Valérian et de sa précédente collaboration avec Besson sur le Cinquième élément, je vous dirige vers cet échange d’environ 45 minutes que j’ai eu le vif plaisir d’avoir avec lui lors de son passage à Québec en 2012.

Lire le billet →

Les récipiendaires 2015 des Doug Wright Awards

12 mai 2015 · Livres · Raymond Poirier

Les gagnants des 11e Doug Wright Awards, récompenses reconnaissant l’excellence canadienne dans l’univers de la bande dessinée et des comics ont été annoncés samedi dernier au Toronto Comics Arts Festival. C’est Nina Bunjevac qui a remportée le prix « Meilleur Livre » pour son Fatherland (chez Random House). Le prix « Projecteur » a été, pour sa part, remis à Meags Fitzgerald pour Photobooth : A Biography (chez Cunundrum Press). Enfin, le prix Pigskin Peters a été remis à Connor Willumsen pour son Swinespritzen. Tel qu’annoncé, le dessinateur éditorial Merle « Ting » Tingley a été intronisé au Canadian Cartoonist Hall of Fame. Reconnu comme le doyon des dessinateurs éditoriaux canadien, ses dessins ont été offerts dans la Ontario Free Pressde 1948 à 1986, et diffusés à travers le Canada dans plus de 60 journaux. Pour plus d’information, c’est au www.dougwrightawards.com.

Lire le billet →

45 minutes avec Serge Gaboury

7 mai 2015 · Livres · Raymond Poirier
1
45 minutes avec Serge Gaboury

Il y a quelques semaines était publié le recueil Du sang et de l’encre chez Perro Éditeur. Une collection e quelques 128 planches réalisés par Serge Gaboury au fil de ses « années Croc ». Et une occasion pour lecteur de s’y replonger puisque, en dehors de recueils publiés entre 1982 et 1996 et aujourd’hui écoulés ou des magazines originaux, il n’y avait que trop peu (voire pas) d’occasion de se replonger dans une part importante du travail de ce tout aussi important artisan de la bande dessinée québécoise. Quelque 128 planches, disais-je, mettant de l’avant certes cette explosion d’hémoglobine et de violence caricaturesque qui fut la signature de Gaboury dans le contexte de son travail pour Croc, mais aussi les commentaires sociaux, la réflexion et le propos sous-jacent à ces planches. Une juxtaposition fort efficace entre style cartoon un brin naïf détourné par coups – sexe, violence, entre autres – sans tabous, doublé d’une volonté justement de faire réagir, de faire réfléchir, face aux enjeux, débats et réflexions indissociables de la vie québécoise des années 1980, ou précurseur à des enjeux clés à venir (comme la question environnementale). J’ai profité, justement, de [...]

Lire le billet →

Maus jugée indésirable en Russie

1 mai 2015 · Livres, Société · Raymond Poirier
1
Maus jugée indésirable en Russie

La bande dessinée Maus est désormais jugée indésirable en Russie. Pourquoi? La couverture de l’album gagnant du prix Pulitzer en 1992. Une croix gammée y figure, bien en évidence. De ce fait, elle est jugée « inappropriée » par le gouvernement russe à l’aube du 70e anniversaire de la fin de la Deuxième Guerre mondiale. Le Figaro rapporte que les grandes librairies ont commencé à retirer l’œuvre de leurs rayons et de leurs catalogues Internet. Une décision que s’explique mal l’éditeur de Maus en Russie, Corpus : « C’est l’un des plus grands livres antifascistes, avec un message profond et parlant. Il se vendait très bien et personne ne s’est jamais plaint » assure la directrice de publication Varvara Gornostaïeva à l’AFP. Dans les colonnes du Guardian, l’auteur Art Spiegelman a lui aussi réagi : « C’est une véritable honte parce que ce livre est à propos de la mémoire. Nous ne voulons pas que les cultures effacent la mémoire. » Le retrait du livre fait suite à une loi votée en décembre 2014, interdisant la « propagande nazie » et amenant ainsi les autorités russes à exercer un contrôle strict sur toute diffusion de symboles nazis dans la sphère [...]

Lire le billet →

Le Samedi de la BD gratuite de retour pour 2015

1 mai 2015 · Livres · Raymond Poirier
Le Samedi de la BD gratuite de retour pour 2015

Ce samedi 2 mai, les librairies un peu partout offriront activités et publications (gratuites) à l’occasion du Free Comic Book Day. Et depuis quelques années (à l’initiative de Jean Marquis, de la Boîte à BD de Laval), une initaitive québécoise (Le Samedi de la BD gratuite) et son recueil accompagne désormais cette journée issue de la tradition américaine. Une occasion donc pour les amateurs de comics de mettre la main sur quelques hors-série des majors du domaine, certes, mais aussi de pouvoir parcourir un recueil (de 52 pages, quand même!) qui met de l’avant divers talents québécois, établis ou émergents. Au menu? On annonce des récits de Patrick Boutin-Gagné (La Bête du lac), Yves Rodier (El Spectro), Thierry Labrosse (Moréa), David Gauthier (Le Poids du vide), Boum (Boumeries), Olivier Carpentier (Far Out), et bien, bien d’autres, qui ont accepté de participer bénévolement à cette belle initiative et offrir extraits d’albums ou courtes histoires originales. « Le but premier est de rapprocher les créateurs des lecteurs et de faire de belles découvertes », assurait Jean Marquis, par voie de communiqué, à l’annonce de l’arrivée prochaine du recueil 2015. Pour 2015, c’est 16 librairies qui [...]

Lire le billet →

Collusion, construction et BD avec Mario Malouin

30 avril 2015 · Livres · Raymond Poirier
Collusion, construction et BD avec Mario Malouin

Petit clin d’œil à Mario Malouin, que j’ai eu le plaisir de croiser vendredi dernier. Toujours actif dans la sphère des magazines, on a l’occasion de le retrouver – de temps à autre – en format album. Il y a quelques années, l’auteur avait effectué une petite forée dans la sphère de la politique provinciale avec Donat Toulmonde. Et, ce printemps, il a choisi d’y revenir, à travers un personnage créé il y a une douzaine d’années pour Safarir, Don Cartoone. Cela, avec l’univers de la construction et les préoccupations liées à la collusion à l’ordre du jour, dans la suite de ces mois où l’actualité était dominée par la Commission Charbonneau. D’ailleurs : le lien entre l’actualité et la BD est sans équivoque, puisque c’est les traits de la juge Charbonneau elle-même qu’emprunte l’une des héroïnes de l’album dessiné par Malouin et scénarisé par Éric Laflamme. Et les clins d’œil à des personnalités publiques ou politiques y sont, par ailleurs, légion. L’album, réalisé au fil de deux années de travail, m’a donc donné l’occasion d’échanger avec lui sur, entre autres, la caricature en BD, le défi du métissage des genres (alors [...]

Lire le billet →

Bientôt un opéra, en Belgique, pour les Bijoux de la Castafiore

24 avril 2015 · Livres, Musique · Raymond Poirier
Bientôt un opéra, en Belgique, pour les Bijoux de la Castafiore

Une nouvelle qui m’a fait sourire. Semble-t-il que la bande dessinée Les Bijoux de la Castafiore d’Hergé fera son chemin vers le monde de l’opéra – en Belgique – avec huit représentations prévues (en plein air), entre le 17 et le 27 septembre prochain. Tintin, les Dupondt, le professeur Tournesol, la Castafiore et les autres seront incarnés par des chanteurs lyriques qui offriront des airs plus connus de Mozart, Rossini, Gounod ou Verdi, mais auxquelles les paroles auront été modifées afin de refléter les dialogues de l’album BD. Seule exception? Le capitane Haddock sera, lui, incarné par un acteur : après tout, le personnage abhorre l’opéra! En entrevue pour RTL, François de Carpentries (qui en signe l’adaptation et la mise en scène) assure que l’objectif est de rester fidèle à l’album : «  Nous avons versifié les dialogues pour l’opéra mais en restant le plus près possible de l’oeuvre. Quand on lit les dialogues de Hergé, on s’aperçoit qu’on est devant une oeuvre théâtrale bien structurée. Et Les Bijoux de la Castafiore est l’album le plus musical: il y a même des portées dessinées dans les cases. » Alors, si vous passez au [...]

Lire le billet →

Quand la BD fait l’histoire de la BD: rencontre avec Joub et Nicoby

22 avril 2015 · Livres · Raymond Poirier
Quand la BD fait l’histoire de la BD: rencontre avec Joub et Nicoby

Quelques auteurs en résidence de création à Québec, ces jours-ci. Notamment? Un auteur en résidence qui nous viens de Belgique (Jean-Luc Cornette) (dont je vous reparlerai en mai) et un duo d’auteur de Saint-Malo, qui étaient de passage dans la Capitale en amont du dernier Festival de la BD francophone de Québec (FBDFQ) (et à l’occasion de celui-ci) : Joub et Nicoby. J’ai profité de l’occasion pour échanger un brin avec eux, tout particulièrement autour du volet « documentaire » de leur travail, et cela, essentiellement autour de trois albums : Mes années bêtes et méchantes (sur le magazine Hara-Kiri, précédesseur de Charlie Hebdo), Dans l’atelier de Fournier (sur l’auteur Jean-Pierre Fournier, connu notamment pour son travail sur Spirou) et La Révolution Pilote (à laquelle Nicoby a collaboré, autour d’une « séance de lynchage » de René Goscinny par ses collègues du magazine Pilote qui aurait mené, selon l’hypothèse, à la naissance de la BD moderne). Une occasion donc, d’échanger avec eux autour – certes – de leur résidence à Québec, mais aussi de ces volumes, question de voir de quelle manière ils approchent le travail de documentariste, de journaliste en BD… Et aussi [...]

Lire le billet →
Page 1 sur 2312345678910...23

S’abonner au blogue

@R_Poirier

+ @R_Poirier →

Catégories