Ne manquez rien avec l’infolettre.
Guide albums
Ale Dee: Mine de rien

Ale Dee
Mine de rien

HLM/dep, 2006

Il s’est fait attendre, ce premier album complet du rappeur trifluvien au «flow sanguin». Regorgeant de titres entraînants, Mine de rien nous administre une bonne dose de sonorités club sans pour autant soulever des réflexions profondes. L’assurance derrière le micro de ce finaliste du concours Hip Hop 4ever est évidente et les pièces du compact (aux mélodies souvent commerciales) transpirent l’expérience et jouissent du traitement de Nabo, membre de l’équipe Hotbox Productions (Manu Militari). Cependant, si le flow est précis et les beats mordants, on aurait souhaité des tournures de phrases plus percutantes et des thèmes plus variés. Donnons tout de même crédit au jeune M.C. qui sait s’entourer et fait preuve d’un talent prometteur. Dans un avenir rapproché, il pourrait faire écarquiller bien des yeux.