Ne manquez rien avec l’infolettre.
Guide albums
Antoine Corriveau: Cette chose qui cognait au creux de sa poitrine sans vouloir s'arrêter

Antoine Corriveau
Cette chose qui cognait au creux de sa poitrine sans vouloir s'arrêter

Coyote Records, 2016

Après Les Ombres Longues (2014), Antoine Corriveau s’offrait une barre bien haute à franchir pour son troisième album et réussit avec brio, alors qu’il livre Cette chose qui cognait au creux de sa poitrine sans vouloir s’arrêter, titre aussi chargé que l’oeuvre pop rock noire bien posée. Marquante par ses cuivres et percussions favorables aux ambiances enfumées et langoureuses (Constellations, avec Fanny Bloom) que Corriveau s’offre, cette nouvelle mouture se taille une place parmi les grandes. Avec ses titres parfois plus engagés (Rendez-vous, Croix blanche, Musique pour la danse) et ses aventures charnelles, souffrantes ou amoureuses (Parfaite, Deux animaux), Corriveau dessine les réflections d’une société déglinguée dans sa réalité construite et magnifiée par les mots et les musiques riches que l’auteur-compositeur-interprète et ses collègues (dont la musicienne et multi-instrumentiste Marianne Houle et l’apport unique aux cordes de l’Orchestre accident) ont créés.

En concert le 27 octobre au Cercle à Québec.