Guide albums
Blondie: Pollinator

Blondie
Pollinator

BMG, 2017

Dev Hynes (Blood Orange, Lightspeed Champion), Sia, Johnny Marr, David Sitek (TV On The Radio), Nick Valensi (Strokes), Adam Johnston et Charli XCX ont tous contribué à mettre sur pied ce nouvel effort, un 11e en 40 ans de carrière pour Blondie, avec deux morceaux seulement écrits par le tandem Deborah Harry/Chris SteinPollinator est un disque étonnamment homogène, qui ramène Blondie aux styles new-wave, power pop et disco des premiers albums après les infructueuses tentatives électro du précédent Ghosts of DownloadsPollinator démarre solidement avec Doom or Destiny – sur lequel on retrouve aussi Joan Jett au chant –, et jusqu’au dernier morceau, la pièce cachée Tonight avec Laurie Anderson, on est agréablement surpris par la vitalité et la cohésion de l’ensemble. Mis à part un ou deux titres maladroits, où la voix de Deborah Harry se fait d’ailleurs hésitante – la dame a tout de même 71 ans –, Pollinator révèle un groupe complètement revitalisé.