Ne manquez rien avec l’infolettre.
Guide albums
BornBroken: The Years of Harsh Truths and Little Lies

BornBroken
The Years of Harsh Truths and Little Lies

Indépendant, 2018

Ce n’est pas parce qu’il y a du groove dans les mélodies que la musique n’est pas heavy! Le meilleur exemple de cette affirmation est le deuxième album du groupe montréalais, qui donne l’impression d’avoir mangé du lion en attendant de pouvoir enregistrer le successeur de The Healing Powers of Hate (2013). Il faut dire qu’après plusieurs changements de musiciens, les guitaristes et membres fondateurs Simon Savard et Mike Decker devaient avoir hâte de reprendre le flambeau de BornBroken. Deux de leurs trois recrues, le chanteur Pepe Poliquin (Endast) et le batteur Samuel Santiago (Gorod, First Fragment), livrent la marchandise avec célérité sur l’album thrashcore métal qui comprend la collaboration de Jason Rockman (Slaves on Dope) sur le morceau rap métal Fight. Un retour percutant qui plaira aux fans de Lamb of God, DevilDriver.