Ne manquez rien avec l’infolettre quotidienne.
Guide albums
Bruno Marcil: Pas dormir

Bruno Marcil
Pas dormir

Remstar interaction/Select, 2007

Idéalement, il faudrait écouter ce CD en commençant par la fin. Le comédien Bruno Marcil (vu dans les pubs de Plaisirs gastronomiques) y offre trois morceaux intrigants, en suspension, portés par un orgue hypnotique et par la voix parlée, rauque, de l’interprète qui fait merveille. Car il ne chante pas vraiment, le gagnant de Ma première Place des Arts 2006, il pose ses mots sur la musique tantôt reggae, tantôt pop. La coréalisation est de Francis Beaulieu et Philippe Brault (Pierre Lapointe; Tomas Jensen). C’est un album groovy, d’ambiance. Si, sur scène, Marcil est censément très drôle, cet humour passe mal (voire pas du tout) sur disque. Et dans tous les morceaux délirants, à la verve débridée, on trouve les minutes longues.