Ne manquez rien avec l’infolettre quotidienne.
Guide albums
Daran: L'homme dont les bras sont des branches

Daran
L'homme dont les bras sont des branches

Indépendant, 2012

Lancé un peu plus d’un an après qu’il eut quitté sa France natale pour s’installer à Montréal, HDBB est le premier album de Daran produit avec l’appui de musiciens d’ici: André Papanicolaou (guitare), Guillaume Chartrain (basse) et Marc Chartrain (batterie). Daran n’y perd rien au change. Son rock demeure vindicatif, bien servi par des guitares urgentes, une voix incarnée et des textes encore alarmants de Pierre-Yves Lebert. Si les explosions sont menaçantes, livrées sans compromis (Merci qui, Une caresse une claque), Daran tempère toujours le tir de ses compositions folk plus sombres, tout en textures. Puissantes en ouverture (Il y a un animal, Kennedy), elles s’essoufflent en fin de parcours (Le hall de l’hôtel). Mais rien pour gâcher HDBB.