Ne manquez rien avec l’infolettre.
Guide albums

Foals
Holy Fire

Warner Music, 2013

Dissipons d’emblée tout possible malentendu: les nouvelles inclinaisons rock qu’augurait Inhaler, premier extrait faisant mine de n’être qu’un petit chat teigneux jusqu’à ce que son refrain rugisse en bonne et assourdissante forme, ne concernent que cette chanson volcanique. My Number, qui recycle les singuliers ingrédients Foals (guitares carillonnantes, batterie hyperactive, chant incantatoire) pour porter le quintette d’Oxford à son sommet le plus éhontément pop en carrière, forme avec le susmentionné morceau une soufflante entrée en matière. Yannis Philippakis et Cie peinent cependant à soutenir la cadence qu’ils se sont eux-mêmes imposée et torpillent ensuite à coups de molles mélodies ce troisième album que sauve de la banalité la forme olympique de ses musiciens.