Ne manquez rien avec l’infolettre.
Guide albums
Here Come the Mummies: All Excess

Here Come the Mummies
All Excess

Sphinxter Records, 2019

Avec une quinzaine d’albums à leur actif depuis le début du siècle, on peut dire que ces momies-là se tiennent occupées. Cet enregistrement en concert montre éloquemment l’extraordinaire niveau d’énergie que déploie l’octet sur scène. Apparemment composé de musiciens de Nashville qui cachent leur identité sous ces costumes ridicules pour éviter des problèmes contractuels, le groupe propulse un funk d’enfer, crispy à souhait, et survolté comme un James Brown en crise de nerfs. Doté d’une section de cuivres impeccable, ce groupe-là ferait danser… des morts-vivants! Leurs costumes sont déjà un bon indice, mais des titres de pièces comme No Vaseline ou She Loves Dick donnent aussi une bonne idée du genre d’humour de ces momies.

Concerts au Québec:

  • Au Petit Campus de Montréal le 11 septembre
  • Au d’Auteuil de Québec le 12 septembre