Ne manquez rien avec l’infolettre.
Guide albums
James Irwin: Blue Dust

James Irwin
Blue Dust

Bad Panda, 2011

La mauvaise nouvelle: le méconnu combo space pop My People Sleeping n’est plus. La bonne: son ex-leader porte toujours le flambeau, quoique dans un registre plus folk (bien que toujours porté sur la chose atmosphérique). Mitonné en collaboration avec le trublion post-punk Pat Jordache, Blue Dust est une collection de dix morceaux inspirés, aux habillages variés. Halfway to Mexico et Sister sont tout en ambiances feutrées, mais ailleurs, piano, mandoline, lap steel, cordes et cuivres dessinent un tableau plus complexe, sur un mode tantôt mélancolique (Boys and Girls Together, Ringing Bells), tantôt plus entraînant et décidé (I Went Clear). Style et substance de bord en bord. Pour les fans de Neil Young et de Timber Timbre.