Guide albums
Mass Hysteria : Matière Noire

Mass Hysteria
Matière Noire

Verycords / Sélect, 2016

Trois années sont passées depuis la sortie de L’Armée des ombres et le groupe français compte maintenant dans ses rangs deux nouveaux musiciens. Le guitariste Frédéric Duquesne (ex-Watcha) a collaboré à l’écriture de Matière noire en plus de le réaliser (il a aussi réalisé Une somme de détails, 2007, Failles, 2009 et L’Armée des ombres, 2012), tandis que le bassiste Thomas « Atom » est arrivé en 2016. Le laps de temps qui s’est écoulé entre les deux albums et n’a pas eu d’impact négatif sur la créativité et la fougue de Mass Hysteria, au contraire. Sans être une redite ou une suite logique de L’Armée des ombres, Matière noire s’inscrit dans la même lignée que son prédécesseur et nous ramène aussi à Une somme de détails. La production traduit à merveille l’énergie du groupe métal industriel (la batterie de Raphaël Mercier et les arrangements de percussions sont impressionnants d’intensité) qui ne s’est pas ramolli avec le temps. Quant aux textes, ils sont encore une fois pertinents, incisifs et cathartiques.