Ne manquez rien avec l’infolettre.
Guide albums
Rejoicer: Heavy Smoke

Rejoicer
Heavy Smoke

Stones Throw Records, 2019

Poursuivant dans la lancée amorcée avec son album Energy Dreams paru l’an dernier, le producteur telavivien Rejoicer nous arrive avec un 6 titres combinant jazz, hip-hop, funk et breakbeats. Des timbres enveloppants au possible des synthétiseurs aux traitements vocaux éthérées de la pièce homonyme du EP, Heavy Smoke, on sent ici une cohérence notable dans la direction artistique du projet. Véritable chirurgien du sampling, Yuvi Havkin créée ici un univers sonore bourré de contrastes dont le tout est définitivement plus que la somme de ses parties.

Passant habilement d’un rythme hip-hop bien assis sur Noted à des idées percussives plus exotiques sur des morceaux comme The Saraphati Hang Crew, Rejoicer valse d’un style à l’autre en y apportant une signature sonore qui s’avère de plus en plus personnelle. Il signe donc ici une suite parfaite à son dernier album, un EP qui cimente sa place comme l’un des producteurs les plus intéressants du moment. Seule ombre au tableau: on en aurait pris le double!