Guide albums
Rodrigo Simoes: Jazz brésilien

Rodrigo Simoes
Jazz brésilien

Indépendant, 2018

On connaît déjà les affinités infinies entre le jazz et les multiples musiques du Brésil, mais le guitariste montréalais Rodrigo Simoes s’applique à les démontrer ici avec une prise de risque quasi méthodique. Probablement influencé par une lignée de solistes comme Jim Hall, Pat Martino ou Toninho Horta, il trouve son phrasé, sa sonorité propre, tout en démontrant une belle qualité de jeu à la mandoline et à la guitare acoustique. Chatoyant, audacieux, volubile, le musicien compositeur est épaulé par de bons joueurs locaux parmi lesquels rayonne un Jean-Pierre Zanella en très grande forme. Et il se paye quelques fantaisies en toute liberté comme l’instrumentale Eye-Ear-Toe, un free-jazz ethno-psychédélique qui rappelle les élucubrations d’Airto Moreira avec Hermeto Pascoal à l’époque de Seeds on the Ground, à peine sortis du Bitche’s Brew de Miles Davis.