Ne manquez rien avec l’infolettre quotidienne.
Guide albums
Sophie Milman: In the Moonlight

Sophie Milman
In the Moonlight

Linus, 2011

Née en Russie, installée à Toronto, Sophie Milman a su imposer son image de diva au swing doux et sensuel, évoluant sur le versant le plus pop du jazz vocal. Si, sur ce quatrième opus, elle ne fait montre ni du goût pour le risque d’une Cassandra Wilson, ni du soul profond d’une Kellylee Evans, Milman propose toutefois d’agréables relectures d’oeuvres familières – des standards (Do It Again, Prelude to a Kiss, etc.), une incontournable bossa-nova (No More Blues), et Ces petits riens de Gainsbourg récemment remise au goût du jour par Stacey Kent -, le tout servi sur des arrangements suaves, agrémentés de ces désormais obligatoires violonades. Rien de neuf, certes, mais rien de déplaisant non plus. À déguster comme un cocktail au clair de lune.