Ne manquez rien avec l’infolettre.
Guide albums

Sufjan Stevens, Bryce Dessner, Nico Muhly, James McAlister
Planetarium

4AD, 2017

Quand notre monde devient fou, vaut mieux se tourner vers les astres. Voilà une réflexion de Sufjan Stevens, qui s’est inspiré de notre rapport au système solaire pour livrer ici des textes sur la divinité, la société, l’identité. Le projet Planetarium a pris forme en 2012 après que le Muziekgebouw d’Eindhoven (aux Pays-Bas) eut commandé un spectacle sur les planètes au compositeur Nico Muhly. La voix céleste de Stevens était bien sûr tout indiquée pour ceci. Les amis musiciens – Muhly, Stevens, son batteur James McAlister ainsi que le guitariste de The National, Bryce Dessner – nous emportent sur leur grande épopée planétaire, qui alterne entre des passages plus orchestraux à des pièces instrumentales, à des moments prog-rock et électro. Voilà un album-concept bien touffu, une proposition incroyablement alléchante, mais qui demande du dévouement de la part de l’auditeur, sinon l’intérêt se perd.