Ne manquez rien avec l’infolettre quotidienne.
Guide albums
WD-40: Crampe en masse

WD-40
Crampe en masse

Ozone, 1998

Ceux et celles qui suivent la rubrique Scène locale savent que je parle de WD40 avec une passion de fan, et ce n’est pas maintenant que je vais changer: avec ce premier album complet, les frères Alex et Jean-Lou Jones et le batteur Julien Livernois viennent de se hisser au niveau des groupes rock importants de la métropole. J’irais même jusqu’à dire, très honnêtement, qu’Alex, cet Enfant de chienne, ce Zombie, cette Bête du lac, mais qui sait avant tout être Tendre et doux, a pondu parmi les chansons les plus «vraies» de mon palmarès québécois personnel. C’est vrai qu’il est vulgaire, qu’il chante des histoires de sexe, de drogue et de bière avec une sombre brutalité. Mais il décrit aussi le délire existentiel avec un panache et une ironie irrésistibles. Crampe en masse est un disque à la fois abrasif et lubrifiant. Bref, jouissif. Le 12 juin, au Jailhouse Rock.