Ne manquez rien avec l’infolettre quotidienne.
Guide albums
Wooden Shjips: West

Wooden Shjips
West

Thrill Jockey, 2011

Ce troisième effort studio du combo californien (en excluant ses deux compilations de singles) est un hommage à l’Ouest, comme l’indiquent si bien le titre et la photo du Golden Gate sur la pochette. Musicalement par contre, ça ne s’entend pas trop. Le groupe reste plongé dans un océan pas très pacifique de fuzz et de buzz, loin des hippies fleuris et des planches de surf. Réalisé par Phil Manley (Trans Am), West se démarque des productions souvent trop chargées d’autres groupes du même acabit (Warlocks, Black Mountain, Black Angels) grâce à une approche moins sombre et pesante et à une certaine «clarté» qui amène les Wooden Shjips à sortir un peu de la zone lysergique. Les drogués apprécieront.