Ne manquez rien avec l’infolettre quotidienne.
Prix Écrans canadiens 2019 : la domination québécoise
Cinéma

Prix Écrans canadiens 2019 : la domination québécoise

L’Académie canadienne du cinéma et de la télévision (ACCT) a dévoilé les nominations en vue du prochain gala des prix Écrans Canadiens.

Un seul coup d’œil aux catégories cinématographiques permet de constater que le Québec est en bonne position pour récolter la plupart des honneurs. C’est précisément le cas de la plus prestigieuse nomination du gala, celle du meilleur film, qui regroupe cinq longs métrages québécois : Une colonie, Chien de garde, Genèse, La grande noirceur et Dans la brume.

Avec huit mentions chacun, ces deux derniers films récoltent le plus de nominations au total, se démarquant notamment dans la catégories prisée de la meilleure réalisation (respectivement Maxime Giroux et Daniel Roby). Autrement, La grande noirceur pourrait récolter les honneurs dans les catégories de l’interprétation masculine dans un premier rôle (Martin Dubreuil) et de l’interprétation féminine dans un rôle de soutien (Sarah Gadon), alors que Dans la brume a la possibilité d’en faire autant dans celles du meilleur scénario original (Guillaume Lemans) et de l’interprétation masculine dans un rôle de soutien (Michel Robin).

Accumulant respectivement sept, six et quatre mentions, les films Une colonie (de Geneviève Dulude-De Celles), The Hummingbird Project (de Kim Nguyen) et Chien de garde (de Sophie Dupuis) font également bonne figure, à l’instar de 1991 (de Ricardo Trogi), À tous ceux qui ne me lisent pas (de Yan Giroux), Charlotte a du fun (de Sophie Lorain) et Genèse (de Philippe Lesage) qui récoltent trois nominations. Prétendant au titre de meilleur court métrage (catégorie «live action») aux prochains Oscars, Fauve est également en lice pour ce prix aux Écrans canadiens, au même titre que For Nonna Anna, Mahalia Melts in the Rain, The Color Of Your Lips et The Fish & The Sea.

Du côté de la télévision, les productions Anne with an E et Schitt’s Creek obtiennent 15 nominations, devançant de justesse Cardinal et CBC News : The National. Récompensée lors du gala des Gémeaux plutôt que durant les Écrans canadiens, l’industrie télévisuelle québécoise compte toutefois quelques nominations pour des productions anglophones, notamment Caroline Dhavernas (pour Mary Kills People) et Karine Vanasse (pour Cardinal).

Le gala des prix Écrans canadiens aura lieu le dimanche 31 mars au Sony Centre for the Performing Arts de Toronto.

La liste complète des nominations

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie