Ne manquez rien avec l’infolettre quotidienne.
Leif Vollebekk propose l'enveloppante Transatlantic Flight
Musique

Leif Vollebekk propose l’enveloppante Transatlantic Flight

Le Montréalais dévoile un deuxième extrait en vue de son quatrième album.

Inspiré par plusieurs artistes de renom, «des refrains accrocheurs de Rihanna à l’atmosphère sombre de Leonard Cohen, en passant par la maîtrise visuelle de Richard Linklater», Leif Vollebekk dévoile une longue pièce vibrante et langoureuse, portée par un clip simple et épuré.

«J’ai travaillé un peu sur le disque à Marin County (un comté situé en Californie), et pendant que j’étais là, les falaises le long de l’océan surplombaient le plus bleu des bleus. C’est le même bleu — en fait, un bleu encore plus riche — que je vois quand j’écoute Transatlantic Flight. J’ai dit à Kaveh Nabatian (le réalisateur du vidéoclip) que je voulais chanter la chanson là-bas et immortaliser le tout sur film.Le vidéoclip est un long plan-séquence, à l’exception d’une coupe. J’ai toujours aimé comment, dans Before Sunrise de Richard Linklater, les plans sont si longs que tes yeux ont la chance d’errer et de remarquer des détails subtils. Le temps lui-même est un personnage dans ses films», explique-t-il dans un communiqué de presse envoyé ce matin.

«Pendant la dernière séquence, lorsque nous étions près de l’eau, j’ai ouvert mes yeux et j’ai soudainement vu une meute de chiens avec des colliers fluorescents, comme on en voit dans un rave ou un dance party. C’est la chose la plus drôle que j’ai vue de ma vie — tous ces chiens avec des colliers fluorescents courant vers moi, avec cette mer épique comme toile de fond. Leur propriétaire les appelait pour qu’ils reviennent, mais ils se dirigeaient directement vers moi. J’ai tellement ri! Elle était si gentille, elle m’a crié : »Je suis désolée, j’espère qu’ils n’ont pas ruiné ton vidéoclip! » Nous avons tout gardé.»

Faisant suite à Hot Tears, paru en juin, Transatlantic Flight est le deuxième extrait de New Ways, quatrième album de Vollebekk prévu pour le 1er novembre sous Secret City Records. Enregistré à Los Angeles et Montréal, ce nouvel opus a été mixé à New York par Chris Allen, et plusieurs musiciens y ont collaboré, dont Olivier Fairfield (Timber Timbre) et Homer Steinweiss (Amy Whinehouse, Mark Ronson) à la batterie, en plus de la chanteuse australienne Angie McMahon.

Vollebekk fera la première partie de la tournée de Half Moon Run au Royaume-Uni cet automne, avant de se produire au National, le 29 novembre pour un spectacle-lancement.

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie