Ne manquez rien avec l’infolettre.
Haviah Mighty remporte le prix Polaris
Musique

Haviah Mighty remporte le prix Polaris

Au terme d’un gala de près de deux heures, c’est Haviah Mighty qui a remporté le prestigieux prix remis annuellement au meilleur album canadien.

Paru en mai dernier, 13th Floor a été préféré à cinq albums québécois: Stay Tuned! de l’autrice-compositrice-interprète jazz neo-soul Dominique Fils-AiméLe Mal du quatuor art punk/free jazz hullois Fet.Nat, The Ballad of the Runaway Girl de l’artiste folk inuk montréalaise ElisapieWorking Class Woman de la productrice et DJ montréalaise Marie Davidson et La nuit est une panthère de Les Louanges, projet jazzy pop soul de Vincent Roberge.

La liste des nommés était complétée par Being Human in Public de l’autrice-compositrice-interprète pop Jessie ReyezMorbid Stuff du groupe punk rock torontois PUPTrapline du duo hip-hop de la Première Nation Haisla Snotty Nose Rez Kids et A Short Story About a War du rappeur torontois Shad.

Haviah Mighty se mérite donc une bourse de 50 000$. Quelques minutes avant, la rappeuse avait foulé les planches de l’auditorium pour interpréter une chanson, au même titre que tous les autres nommés (excepté Jessie Reyez).

Le lauréat de cette édition 2019 du Polaris a été déterminé par un grand jury de 11 professionnels évoluant dans le milieu des médias canadiens. Cette année, trois Québécois en faisaient partie : Jacques Boivin, rédacteur en chef du blogue ecoutedonc.ca, Fanny St-Amand, directrice artistique de Belle et Bum, ainsi que Erin MacLeod, journaliste indépendant. En amont, plus d’une centaine de membres du jury avaient choisi les 10 nommés de la courte liste ainsi que les 40 albums formant la longue liste (dont faisaient aussi partie les plus récents albums de Loud, Salomé Leclerc et Jean Leloup).