Ne manquez rien avec l’infolettre quotidienne.
Quoi faire à Montréal – 10 au 16 octobre 2019

Quoi faire à Montréal – 10 au 16 octobre 2019

Assister à la quête d’un chevalier qui erre entre la réalité et l’irréel ou prendre part à une série d’entretiens sur des sujets chauds… Ça abonde de variétés encore cette semaine. 

Kampaï Montréal
Événement

Où : Marché Bonsecours (350, rue St-Paul Est)
Quand : Le jeudi 10 octobre, 17h30 à 20h30

Vivement que l’on sorte le saké du Japon! Plus de 180 variétés de la boisson alcoolisée à base de riz sont à goûter lors de la deuxième édition de ce rendez-vous qui fait plein phare sur le pays insulaire. Non seulement le public découvre un éventail d’arômes, mais aussi des accords qui vont au-delà de celui qu’on fait systématiquement avec les sushis. Avec cet engouement certain qui commence à se faire sentir, on souhaite que l’événement devienne une tradition.


Les Porte-voix
Entretiens

Où : La Grande Bibliothèque (475, boulevard de Maisonneuve Est)
Quand : 15 octobre, 19h
Consultez cet événement dans notre calendrier

Cette série de discussions où l’on débat de sujets brûlants selon différents points de vue se veut pertinente et rassembleuse. On décortique de grandes questions d’actualité tout en prenant le pouls du public à l’égard de ces enjeux. Deux rencontres animées par la journaliste Esther Bégin sont prévues cet automne. En octobre, on parle d’environnement et vie citoyenne. L’exercice se répète en novembre, avec un sujet relié à l’éthique dans les arts et l’histoire. Entrée libre.

crédit photo : Bernard Fougères

Festival du Nouveau cinéma
Cinéma

Où : Une dizaine de lieux à Montréal
Quand : du 9 au 20 octobre
Consultez cet événement dans notre calendrier

Pour une 9e année, le festival donne carte blanche aux fabricants de l’image. Chaque édition est une chance de communier autour d’une sélection infinie de films, à commencer par Angel of the North de Jean Michel Roux, Adults in the room de Costa Gavras, Chaakapesh de Roger Frappier et Justin Kingsley, pour ne nommer que ceux-là. S’ajoute cette année un volet gastronomie et cinéma. Ce sont 12 jours d’échanges, de partage, de réflexion et du contenu à la pelle.


Dear Criminals avec Orchestre de chambre
Musique

Où : Gesù (1200, rue Bleury)
Quand : Les 10 et 11 octobre, 20h
Consultez cet événement dans notre calendrier

Le trio électro-folk montréalais a accoutumé son public à des apparitions inspirées et une fois de plus, il ne sera pas déçu. Celui qui n’est pas monté sur scène depuis près d’un an émerge à l’occasion d’un spectacle grandiose et sobre à la fois. Pour deux soirs, il est accompagné d’une quinzaine de membres de l’Orchestre philharmonique des musiciens de Montréal qui donneront vie aux mélodies du groupe. On se laisse emporter par les finesses symphoniques.

// À lire aussi : Un texte sur le groupe et son nouveau spectacle, signé de Olivier Boisvert-Magnen

crédit photo : Fred Gervais-Dupuis

Nous (ne) sommes (pas) tous et toutes des gigueurs et gigueuses
Danse

Où: Théâtre des Écuries (7285, rue Chabot)
Quand: 11 au 13 octobre
Consultez cet événement dans notre calendrier

Voici une déclinaison de Nous (ne) sommes (pas) tous des danseurs réunissant des artistes issus de pratiques de divers horizons. Cette proposition artistique originale, présentée sous la forme d’une table ronde rythmée, se teinte par le vécu et la sensibilité de chacun. Le dialogue souligne au passage, les rouages du métier de danseur ainsi que des mythes et confidences qui l’entourent. On assiste à des rituels en mots et en corps créant une cohérence avec le public.


L’homme de la Mancha
Scène

Où : Théâtre du Rideau vert
Quand : Jusqu’au 9 novembre
Consultez cet événement dans notre calendrier

Si le livre de Cervantès est un classique, on peut en dire autant pour la comédie musicale. La quête de Don Quichotte pour un monde meilleur, même si enjolivé et chimérique, retentit dans la société. Difficile de ne pas faire de parallèle avec la jeune génération qui peine à cacher ses appréhensions face aux enjeux de l’environnement et l’immobilité des gouvernements à cet égard. Cette nouvelle édition propose un univers loyal sans sombrer dans le creux et la frivolité.

crédit photo : David Ospina

//À lire aussi : Une critique de notre collaboratrice Rose Normandin


Vernissage Melez Ruhlar
Arts visuels

Où : Galerie Royer (24, rue Saint-Paul Ouest)
Quand : Le mercredi 16 octobre, 17h

« Melez Ruhlar » qui veut dire « Âmes Hybride » est la première vitrine de l’artiste turc Ali Alisir en Amérique du Nord. Cette série photographique met sous les projecteurs le stress constant et commun ressenti dans notre société à travers le mouvement. Les corps superposés captés par l’objectif tentent de créer un apaisement, malgré le rythme incessant et anxiogène de l’ère moderne. On est quelque part entre le désordre sous sédatif et l’harmonie chaotique.

crédit photo : Ali Alisir « Hybrid Souls VII », Impression unique sur papier archive, 57” x 110”

Médina
Restos

Où : 4350, rue Saint-Denis
Quand : Dès maintenant

L’exotisme parfume la rue Saint-Denis avec cette adresse. Ce projet de Elyes Chaabani – qui tient déjà le restaurant La Rose des Sables dans Rosemont – et de Clément Bourdel, accueille les clients dans un décor aux accents berbères. Les délicats couscous, le gigot d’agneau mijoté longtemps, le tajine qui embaume la pièce et les multiples mezzés font de l’endroit un véritable périple des arômes. L’authenticité et l’esprit de partage imprègnent l’endroit.

Courtoisie de Médina

//À lire aussi : Un article sur Médina de notre chef de section Gastronomie

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie