Donner aux ados le goût de manger mieux
Vie

Donner aux ados le goût de manger mieux

Les jeunes sont encore très adeptes de malbouffe. Sucreries, aliments frits, collations en tout genre sont consommés en grande quantité. Et si apprendre à cuisiner aux jeunes leur donnait le goût de manger mieux?

C’est en tout cas possible grâce à Commis Gourmand, une entreprise qui propose depuis peu des cours de cuisine donnés par des chefs, à Saint-Lambert. Parmi la vingtaine de cours proposés, il y en a un spécialement dédié aux adolescents de 12 à 17 ans.

« L’idée est d’offrir une belle activité pour des ados qui sont trop jeunes pour travailler l’été et trop vieux pour les camps de jour », explique Anne Vanier, directrice générale et cofondatrice de Commis Gourmand avec Benoît Letendre et Mathieu Lavoie, tous issus du milieu du marketing.

Les trois entrepreneurs organisaient parfois des soirées cuisine avec leurs amis chefs. « Nous voulions mettre en contact des chefs avec des particuliers pour qu’ils puissent poser leurs questions et apprendre à réaliser des plats », poursuit Anne.

« Leur montrer que c’est fun de cuisiner »

Les jeunes ont aussi leur place en cuisine. D’après le rapport Enquête québécoise sur la malbouffe, publié en 2012 par l’organisme Réseau du sport étudiant du Québec, les jeunes consomment régulièrement de la malbouffe et à peine 47% d’entre eux ont rapporté manger quotidiennement des fruits frais et 55% des légumes.

Le rapport explique également que les jeunes Québécois consomment de la malbouffe parce qu’ils aiment ça et que c’est facile à trouver, pratique et rapide.

« Nous voulons leur montrer qu’au contraire, c’est fun de cuisiner. Savoir concocter un petit plat c’est un cadeau pour la vie », affirme la directrice générale. Sans parler de la fierté du travail accompli: les ados repartent en effet après leur cours avec un repas pour quatre personnes qu’ils ont réalisé.

« Et même si ce n’est pas un cours de diététique, le chef les sensibilise à ce que contiendra leur assiette, les qualités de chaque aliment, etc. », ajoute Anne, qui assure qu’évidemment il n’est pas question de leur apprendre à faire de la junk food. « Nous allons choisir des thématiques qui plaisent aux jeunes. Le but est aussi leur faire découvrir des choses, d’attirer leur curiosité… » Alors cet été, à vos toques!

Commis Gourmand
463, rue Victoria – Saint-Lambert
450 466-4650
commisgourmand.com

Les offres sur Boutique.Voir.ca

Obtenez de 25% à 40% de plus dans ces établissements!