L'expérience épicurienne de C Hôtels
Vie

L’expérience épicurienne de C Hôtels

Il y a deux ans naissait un nouveau joueur dans l’industrie hôtelière québécoise: la chaîne C Hôtels. Un des établissements phares du réseau, La cache à Maxime, est situé à Scott, petite municipalité beauceronne dans la touristique région de Chaudières-Appalaches. C’est le premier-né de la chaîne hôtelière C Hôtels, qui a depuis ouvert les portes de quatre nouveaux établissements. Son fondateur, Jean Grégoire, est un épicurien passionné de vin qui a quitté le monde de l’imprimerie pour se lancer dans l’aventure hôtelière.

La signification du C fait référence au mot cache, commun aux noms de tous les hôtels, et ramène à l’idée d’un endroit où dissimuler des biens précieux ou encore un garde-manger recelant des produits fins réservés pour les occasions spéciales.

Véronique Gaudreault, vice-présidente opérations chez C Hôtels, l’affirme: «Le but est de proposer une expérience authentique basée sur des valeurs épicuriennes et humaines. Les produits locaux sont donc mis en avant et nous travaillons main dans la main avec des producteurs québécois».

Rendez-vous d’abord à La cache à Maxime, où le restaurant Greg offre un menu découverte imaginé par le chef Simon Harvey et constitué de produits du terroir. On peut y trouver des ris de veau, du saumon fumé à l’érable ou encore une bisque de homard.

cos609_3282

L’édifice prend racine en plein cœur d’un vignoble de deux hectares et demi, où sont cultivés trois cépages: le Maréchal Foch, le Sainte-Croix et le Vandal-Cliche. Une bonne occasion de découvrir le site et de se laisser aller à une petite dégustation.

«Chaque hôtel se distingue grâce à des lieux uniques dans un environnement urbain ou champêtre, qui permettent un large choix d’activités sportives et relaxantes», indique Véronique Gaudreault. À Thetford Mines, La cache du domaine se situe stratégiquement aux abords d’un bassin nautique et un d’un parc faunique; les activités proposées sont nombreuses, allant du wake-board au kayak, en passant par l’équitation ou la motoneige.

Pour les mordus de golf, on retrouve deux hôtels aménagés directement sur un terrain de golf, soit La cache du golf à Beauceville et à La cache du Lac Champlain située à Venise-en-Québec face au plan d’eau. Et pour les activités intérieures, le Noah Spa propose un concept de détente avec son parcours eaunergique dans trois des établissements.

La griffe C Hôtels

Côté design, «on retrouve un aménagement plutôt homogène avec les mêmes décors dans tous les hôtels. Les chambres sont de style contemporain, très épurées, lumineuses et à l’affût des dernières avancées technologiques». Le principe de «cond’hôtel» se retrouve dans les chalets entièrement équipés de La cache à Maxime, qui permettent d’accueillir jusqu’à six visiteurs.

En attendant, C Hôtels ouvre début juin les portes d’un nouveau complexe urbain, Le Navigateur à Rimouski. Plusieurs autres hôtels devraient encore voir le jour d’ici 2019.

Les offres sur Boutique.Voir.ca

Obtenez de 25% à 40% de plus dans ces établissements!