McAuslan : Brasseur… et apiculteur
Vie

McAuslan : Brasseur… et apiculteur

Depuis début juin, la brasserie McAuslan, située dans le Sud-Ouest de Montréal, a embauché près de 160 000 nouveaux employés. Et ce chiffre pourrait même passer à plus de 240 000 d’ici la fin de l’été. Qui sont ces nouveaux venus dans cette brasserie? Des abeilles…

C’est une première pour une brasserie à Montréal. En partenariat avec Alvéole, une entreprise spécialisée dans l’apiculture urbaine, McAuslan a décidé d’installer quatre ruches sur son toit, comprenant près de 40 000 abeilles chacune. Une décision qui s’inscrit dans le mouvement en vogue de l’apiculture urbaine.

L’objectif est simple: «Le projet est avant tout social, explique Tanya Comeau, coordinatrice marketing de la Brasserie McAuslan. On cherche à impliquer davantage nos employés dans un projet innovant et excitant mais également dans la vie de quartier en augmentant la pollinisation de notre environnement, ce qui favorise le verdissement du quartier». Car derrière la production de miel, l’enjeu de l’apiculture urbaine est avant tout environnemental.

Sensibiliser les citoyens

«Le rôle des abeilles est primordial pour notre survie, indique Étienne Lapierre, apiculteur et cofondateur d’Alvéole. Elles sont à la base de la pollinisation d’un tiers de notre alimentation. L’agriculture urbaine, par exemple le fait d’avoir son propre potager chez soi, est de plus en plus à la mode. Et la hausse de la pollinisation, grâce aux abeilles, favorise ce nouveau mode de consommation…»

Créée en 2012 par trois apiculteurs, la société Alvéole accompagne pendant un an les entreprises et les particuliers qui souhaitent installer des ruches sur leur toit et ainsi produire du miel. Dans le cas de la brasserie McAuslan, les apiculteurs d’Alvéole s’occupent d’installer les ruches, de surveiller la santé des colonies et de récolter le miel, mais pas seulement. Le but est aussi éducatif: «On organise des ateliers pour les employés. Au-delà de la production du miel, on cherche à sensibiliser davantage les citoyens à la nature. Et cela passe par les abeilles», termine Étienne Lapierre.

Chez McAuslan, on espère récolter dès septembre pas loin de 40kg de miel. Une production qui servira au maître-brasseur David Brophy à créer une bière au miel. Les amateurs de bière pourront venir la déguster uniquement à l’Annexe Saint-Ambroise, avant de peut-être se lancer eux-mêmes dans l’apiculture urbaine…

L’Annexe Saint-Ambroise
5080, rue St-Ambroise – Montréal
514 939-3060
mcauslan.com

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie