Guide albums
Loud: Une année record

Loud
Une année record

Joy Ride Records, 2017

On n’écoute pas Loud de la même manière qu’on écoute les autres rappeurs québécois. Très minutieux dans ses écrits, le Montréalais sait comment stimuler constamment l’intérêt de l’auditeur avec ses habiles doubles sens et son flow agile, l’un des plus notables de la scène rap d’ici. À bien des égards, c’est ce Loud qu’on retrouve sur Une année record, un honorable premier album solo réalisé par ses deux fidèles alliés Ajust et Ruffsound. Toujours aussi ambigu dans son rapport à la gloire, qu’il convoite autant qu’il repousse, le membre de Loud Lary Ajust poursuit la réflexion intimiste entamée sur son EP New Phone, en rappelant avec résilience quelques épisodes mouvementés de son adolescence (Il était moins une) et en clamant avec fierté son authenticité et son indépendance face à un entourage hypocrite (SWGHell, What A View). Même s’il se fait un peu moins pertinent sur On My Life et Nouveaux riches, une réplique convenue de son hit estival 56K, Loud montre qu’il a l’étoffe des grands en s’adaptant avec souplesse aux différentes ambiances orchestrées par ses producteurs.