Ne manquez rien avec l’infolettre.
Quoi faire à Québec – Semaine du 14 au 20 novembre 2019

Quoi faire à Québec – Semaine du 14 au 20 novembre 2019

Un vocaliste au timbre velouté qui donne dans l’électro pop de haut vol, une légende du théâtre seule sur les planches, une chorégraphe qui cultive ses amitiés avec Godspeed You! Black Emperor et Arcade Fire. Québec déroule le tapis rouge en même temps que sortent les bottes des garde-robes de cèdre. 

Paupière
Musique

Où: L’Anti
Quand: Vendredi 15 novembre à 20h

Il y a longtemps qu’on en pince pour ce trio qui vit et travaille à Montréal, ce projet multifacettes regroupant Pierre-Luc Bégin (We Are Wolves), l’artiste visuelle Julia Daigle et l’actrice Eliane Préfontaine. Théâtraux et toujours sapés avec goût, les trois esthètes pigent allègrement dans le new wave et la culture alternative pour créer une pop intelligente. Première partie: Bronswick

Nikki ne mourra pas
Théâtre

Où: Premier Acte
Quand: Jusqu’au 30 novembre

Elles sont trois: Laura, Florence et Claude. Ensemble, elles partagent un nom de famille, une mère, un père et ce spectacle aux ambitions multidisciplinaires. Énigmatique au possible, le synopsis laisse entrevoir une création complexe et fascinante, bourrée d’insides familiales. Des blagues, oui, mais aussi des drames.

Geoffroy
Musique

Où: Le Studio 
Quand: Lundi 18 novembre à 20h

Pour lancer son excellent album paru sous Bonsound il y a à peine deux semaines, l’auteur-compositeur-interprète s’immisce à même Le Studio, une salle toute neuve aux allures de cabaret circassien. Sis à même le Grand Théâtre de Québec, cet espace de diffusion fraîchement rénové résonnera aux rythmes des chansons vibrantes et complexes de 1952.

// À lire aussi: notre entrevue avec Geoffroy

887
Scène

Où: Le Diamant
Quand: Du 19 novembre au 20 décembre

Vous aviez loupé les représentations au Trident à l’automne 2016? Voici l’occasion de vous reprendre! Portée par un seul homme, Robert Lepage en l’occurrence, cette pièce autobiographique nous ramène jusqu’au Montcalm des années 60 et 70. Comme d’hab, le dramaturge de génie encastre la petite histoire dans la grande, entremêlant récits intimes et événements sociopolitiques à la portée universelle. 

// À lire aussi: notre critique de 887

Frontera
Scène

Où: Grand Théâtre de Québec
Quand: Mercredi 20 novembre à 20h

Toutes les oeuvres proposées par Dana Gingras relèvent d’un génie certain. Ça, ça ne fait aucun doute. Trois ans et demi après avoir remué nos sens avec Monumental, un spectacle l’associant aux rockeurs à la posture expérimentale de Godspeed You! Black Emperor, voilà que la chorégraphe aborde le thème chargé de la crise des migrants.

// À lire aussi: notre entrevue avec Dana Gingras