Ne manquez rien avec l’infolettre quotidienne.
Mangiafoco : le sens de la finesse et de la convivialité
Suggestions du chef

Mangiafoco : le sens de la finesse et de la convivialité

Véritable destination gourmande, Mangiafoco se fait discrète derrière une façade sans enseigne. Dès qu’on franchit la porte de cet endroit aux couleurs de l’Italie, on sait qu’on aura un moment des plus savoureux. Car au-delà de l’idée de bien casser la croûte, cette enoteca se veut avant tout une expérience complète. 

Nichée sur la rue Saint-Paul Ouest depuis près de huit ans, Mangiafoco – référence à l’un des personnages du conte de Pinocchio dans la version originale de Carlo Collodi – a réussi à devenir un passage obligé dans le Vieux-Montréal. La recette de son succès passe par ce grand souci du détail dans chacune des choses entreprises.

Tout commence avec la décoration, signée par le designer Bruno Braën. Dans un esprit urbain aux accents industriels, on retrouve un côté chaleureux grâce au mur de briques et aux touches de bois noble. Le nombre de tables restreint donne du cachet à l’endroit et crée un sentiment d’intimité.

Dans cette ambiance feutrée et invitante, on perçoit l’harmonie. «Tout est dans l’équilibre, note le copropriétaire, Pierre-Martin Tremblay. Si la lumière est trop forte et que la musique ne l’est pas assez, ça ne marche pas. Ou s’il fait noir, mais que la musique est trop forte, ce n’est pas mieux.»

La touche du chef

L’équilibre, on le trouve aussi dans l’assiette. Le menu est raffiné et suit les saisons. La star ici, peu importe le temps de l’année, est sans contredit le bar à mozzarella. Quatre choix différents de ce fromage traditionnel à la texture crémeuse et onctueuse sont offerts au client qui souhaite profiter de ce concept unique en son genre.

Les intouchables

Tout restaurant qui se respecte a ses classiques qu’il ne peut enlever de sa carte. Et en termes de plats chouchous, on est servi chez Mangiafoco. On opte assurément pour les traditionnelles et bien ficelées polpettes; les calmars panés accompagnés d’une mayonnaise à l’ail confit qui craquent sous la dent; et la pieuvre grillée accompagnée de crudo de betteraves qui fond littéralement en bouche. Ce que ces plats ont tous en commun: de la délicatesse et des saveurs exquises.

 Sur la pierre

Préparée dans un four importé d’Italie et dans le plus grand respect de la tradition napolitaine, la pizza est aussi un incontournable chez Mangiafoco. On ne peut pas passer à côté de la 2Champs sur laquelle morilles et shiitakes font les belles en garniture ou de la très piquante Fuoco accompagnée de crème sure aux zestes d’agrumes, ou encore de la Carbonara avec une crème montée à l’ail confit et pancetta San Vincenzo. La croûte est croustillante et souple comme seul un vrai pizzaiolo sait la faire.

Le grand confort

Chez Mangiafoco, on se sent comme à la maison. Qu’on s’y attarde en habit de soirée ou en jeans, tout un chacun y trouve son compte et se sent à l’aise. C’est ce qui fait le charme de l’endroit. «C’est un établissement qui a une âme, indique Pierre-Martin Tremblay. Je veux garder cet esprit et le faire évoluer dans cette direction.» On en fait son endroit de prédilection tous les midis de la semaine et les soirs, 7 jours sur 7, l’établissement ne voulant pas bouder son plaisir afin d’accueillir sa clientèle en tout temps.