Ne manquez rien avec l’infolettre.
Le festival Vue sur la relève dévoile sa programmation
Musique

Le festival Vue sur la relève dévoile sa programmation

Le festival sera de retour pour une 24e édition du 6 au 18 mai à Montréal.

Le Festival Vue sur la relève diffuse depuis plus de 20 ans des créations en arts de la scène, de la musique à la danse en passant par les arts visuels et le théâtre, dans une volonté de soutenir la création. Chaque année, le festival permet à des créateurs professionnels de moins de 35 ans d’avoir un espace de visibilité et de se confronter au public.

Une programmation musicale variée

Pour son volet musique, le festival annonce trois soirées en duo au Ministère. Le public montréalais pourra écouter Gabriel Gagné et son projet Gramofaune avec lequel il lie instruments acoustiques et textures électroniques. À ses côtés, la chanteuse de Québec Marianne Poirier présentera son projet L i l a, dont le dernier EP paru à l’automne dernier, quiet as fire, mettait de l’avant sa voix douce et ses mélodies mélancoliques.

Dans un tout autre style, le rappeur Vendou, nommé au GAMIQ pour son EP Doux or die et membre de L’Amalgame et de La Fourmilière, partagera la scène avec Funk Lion, Québécois d’origine haïtienne qui compose un rock empreint de culture afro.

L’artiste multidisciplinaire oji-crie Anachnid proposera ses créations qui mêlent musique contemporaine, indie, trap, electro et sonorités traditionnelles. Pour l’accompagner, le duo Québec-Maroc De.Ville prendra la scène avec ses chansons aux basses et percussions percutantes, rehaussées par des chants en darija, arabe, français, anglais et swahili.

Anachnid   photo : Julie-Anne Bautista Beauchesne 

Dans un programme triple, le festival Vue sur la relève mettra en avant un duo d’étudiantes qui ont remporté deux prix lors de la finale nationale de Cégeps en spectacle 2018 : Capharnaüm & Chimères. Duo de slam et piano, les deux jeunes femmes transportent le public dans un univers poétique où la musique épurée soutient les mots faits pour voyager. La rockeuse saguenéenne Poulin se joindra à elles et proposera ses paroles crues et sa théâtralité assumée. Enfin, le multi-instrumentiste Duu (de son vrai nom Étienne Dupré) prendra la scène pour montrer ses créations francophones pop.

Le festival dans l’espace public

En extérieur, sur la Place des festivals, le groupe Ariel & les Va-Nu-Pieds jouera ses chansons festives qui mélangent rock, reggae, ska et hip-hop et pop. Coups de cœur du Quartier des spectacles et de la Vitrine culturelle de Montréal lors de la 8e édition de MUZ (le «rendez-vous des musiques métissées»), les neuf musiciens ont sorti leur dernier EP Les Souliers l’automne dernier.

Toujours en extérieur, le public pourra voir de la danse et découvrir la pièce BALLS de Kate Ramsden, une création qui entraîne six femmes entre compétition et collaboration. Côté danse, le festival Vues sur la Relève amènera un trio de créatrices au Monument-National. La compagnie Côté Balcon présentera À l’aube de l’amertume, un solo de danse-théâtre initié par Citlali Germé lors d’une recherche avec la compagnie autochtone Ondinnok. Ariana Pirela Sanchez proposera un solo où le corps lui sert de médium pour évoquer les enjeux politiques, relationnels et environnementaux. Enfin, la ballerine Pauline Gervais prendra la scène avec le musicien Charles Bicari, et dévoileront une connexion forte entre corps et musique.

Pendant 12 jours, le festival laisse aussi la place aux œuvres interdisciplinaires, au théâtre et aux arts visuels.

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie