Blogue de Marc-André Cyr Mouvements sociaux RSS

Francis Dupuis-Déri : 1er mai, on fête la matraque !

6 mai 2014 · Divers · Marc-André Cyr
14

Le 1er mai dernier, c’est dans l’indifférence généralisée que la police de Montréal a empêché la tenue d’une manifestation pour la fête annuelle des travailleurs et des travailleuses organisée par la Convergence des luttes anticapitalites (CLAC). La police n’y est pas allée de main morte : souricière (encerclant même un bébé !), arrestations de militants connus, matraquage, menaces… Afin d’y voir plus clair, nous avons fait appel à l’autorité d’un… anarchiste : le professeur Francis Dupuis-Déri. Dupuis-Déri est enseignant en science politique et à l’Institut de recherche et d’études féministes (IREF) de l’UQAM. Spécialiste des mouvements sociaux, il s’intéresse également à la philosophie politique et à la répression policière. (Et c’est sans oublier qu’il a l’ingrate tâche de diriger notre thèse de doctorat…) Nous lui avons posé quelques questions à propos de la répression qui sévit présentement au Québec… Questions auxquelles il a généreusement répondu. A un point tel que nous allons devoir publier ses réponses en deux textes séparés. Dans cette première partie, Francis nous parle de la couverture médiatique des événements, des nouvelles tactiques employées par les manifestantes et les manifestants et de la controversée pratique des arrestations de masse. Marc-André Cyr : D’abord, [...]

Lire le billet →

La répression de la répression

28 avril 2014 · Divers · Marc-André Cyr
8

« Le langage reflète les contrôles, mais surtout il devient lui-même un instrument de contrôle et cela au moment même où il ne transmet pas des ordres mais simplement de l’information… » ‒ Herbert Marcuse, L’homme unidimentionnel, 1964. La répression policière n’existe pas. Il suffit de lire les journaux des dernières semaines pour le constater. Comme nous vous savons fort occupés à profiter de l’hiver qui généreusement se prolonge en grisaille, nous avons analysé pour vous quelque 500 articles traitants de « répression » qui ont été publiés au Québec dans les deux derniers mois. * Premier constat : la répression, c’est le malheur des autres. Plus de 80 % des articles la nommant traitent de nouvelles étrangères : Égypte, Venezuela, Russie, Ukraine, Cambodge, Palestine, Soudan, Syrie, Haïti, Cuba… En ces pays éloignés, la répression existe : elle est nommée et traitée comme telle par l’ensemble des journalistes. Deuxième constat : le ton change radicalement lorsqu’on parle du Québec. Le mot « répression », en fait, disparaît presque entièrement du vocabulaire. Ici, la répression est liée au « trafic de drogue » (Métro, 23 avril), au « braconnage » (Progrès-Écho, 4 avril), au « vol à l’étalage » (L’Informateur, Rivière-des-Prairies, 11 mars), au « téléchargement illégal » [...]

Lire le billet →

L’éclatante victoire du vide

8 avril 2014 · Divers · Marc-André Cyr
58

La rationalité des électeurs et des électrices n’est pas chose facile à saisir. Probablement parce qu’elle est limitée et changeante, mais surtout parce qu’il est difficile de se mettre dans la peau de ceux et celles qui ne partagent pas notre analyse. Quoi de plus facile, en effet, que d’accuser son adversaire d’être plus ou moins fou s’il ne vote pas du « bon bord ». Les gens ne sont pourtant pas si cons… Même s’ils votent libéral. En fait, nombre d’électeurs votent pour leurs intérêts propres. Plus encore : leur vote est parfaitement représentatif de l’état de notre société… Voyons un peu. M. Chose travaille 45 heures semaine. Il est marié, a deux enfants, passe ses fins de semaine au chalet. Les hausses de tarifs (frais de scolarité, électricité, santé…), les coupures dans le chômage, il peut se les payer sans trop d’inquiétude, sans de trop grands sacrifices, du moins à court terme. Il ne voit pas trop la nécessité des syndicats. On lui a dit qu’ils prenaient « trop de place » et nuisaient à la productivité. C’est un peu vrai. On lui a également dit, depuis au moins trente ans, que « le [...]

Lire le billet →

Vers une coalition entre le Parti Nul et les abstentionnistes ?*

2 avril 2014 · Divers · Marc-André Cyr
3

* Comme la nouvelle nous semble de la plus haute importance pour notre vie démocratique, nous diffusons ici un article du journaliste Arsèle Lapin, pour l’Agence Uchronie-Presse. Nouveau rebondissement en cette fin de campagne électorale historique et passionnante, et vice versa. Dans un ultime effort pour obtenir la majorité, des abstentionnistes tendent la main au Parti Nul (PN), pour former une coalition d’union nationale après les élections. Francis Dupuis-Déri, professeur de science politique à l’UQAM et abstentionniste déclaré, s’est adressé aux médias lors de sa tournée abstentionniste dans la circonscription d’Ungava : «En 2008, il y a eu plus de 40% d’abstention. Les abstentionnistes formaient une majorité claire, loin devant le parti ayant obtenu le plus de voix, soit 33% pour le Parti libéral du Québec. En 2012, nous avons subi un certain recul, mais nous sommes confiants aujourd’hui de répéter notre score de 2008, et même peut-être de l’améliorer.» Une porte-parole de l’organisme féministe « Les abstentionnettes masquées » a rappelé lors de l’événement qu’il y avait parité entre les hommes et les femmes chez les abstentionnistes. À un journaliste qui lui demandait de confirmer les rumeurs d’une coalition entre les abstentionnistes et le [...]

Lire le billet →

Les bouffons d’un temps nouveau

19 mars 2014 · Divers · Marc-André Cyr
20

Dans son film-choc, « Le temps des bouffons », Pierre Falardeau ‒ comme il le dit avec élégance ‒ filme les « bourgeois pleins d’marde d’aujourd’hui déguisés en bourgeois pleins d’marde d’autrefois. » Ce qui se trouve sous l’œil de sa caméra serait représentatif de la société québécoise dans son ensemble : « C’est toute l’histoire du Québec en raccourci. Toute la réalité du Québec en résumé : claire, nette pour une fois, comme grossie à la loupe. » D’un côté se trouvent les bourgeois colonialistes, ceux qui achètent et vendent le pays ; de l’autre, les Canadiens français, les autochtones et les immigrants, ceux qu’on exploite et à qui on a usurpé ledit pays. Ce que le cinéaste n’a toutefois jamais dit, c’est que sa caméra avait cadré la scène en fonction de ses convictions nationalistes. À l’extérieur du cadre, festoyant en compagnie des « possédants », des « bourgeois anglais » et des « collabos » se trouvait un autre bouffon, et non le moindre : Pierre-Marc Johnson, alors président du Parti québécois. Le cinéaste l’avait épargné… Pourquoi ? Parce que Johnson était un de ceux que Pierre Falardeau considérait encore comme étant « de notre bord », celui des nationalistes[1]. En fait, Falardeau avait encore plus raison qu’il [...]

Lire le billet →

Le pot de chambre de la Souveraine péquiste

10 mars 2014 · Divers · Marc-André Cyr
26

« Les nationalistes pardonneront les pires turpitudes au PQ. Ils sont prêts à oublier qu’il existe une différence énorme entre le nationalisme et une véritable libération nationale. Raison pour laquelle j’ai toujours été contre ces « nationaleux » qui voulaient sauver la langue et laisser crever ceux qui la parlent » ‒ Michel Chartrand, 1977. C’est la pleine lune. En robe de nuit blanche, la grande Souveraine Nationale, d’un geste honorant son rang et la noblesse de son sang, déversa son pot de chambre du haut de son balcon.  ‒ Ah tabar…k!, s’écrie le comte Dubuc de la Péquisterie Progressiste qui se trouvait dans la trajectoire. ‒ Plaît-il? dit la Souveraine d’un ton autoritaire en regardant dédaigneusement en bas. ‒ Oh ! ma Souveraine associée, je crois bien que de vos restes vous m’avez aspergé! ‒ Mais vous êtes encore là? Que vous faudra-t-il donc pour qu’enfin vous compreniez que de vous, mon pauvre ami, je ne veux pas? Après tant de larmes coulées, tant de trahisons déballées, c’est quand même stupéfiant, vous n’êtes toujours pas fatigué?  ‒ Oh chère, admirable, éternelle Souveraine, dit le comte Dubuc à [...]

Lire le billet →

L’hiver de force

3 février 2014 · Divers · Marc-André Cyr
27

« On a trouvé qu’on est un vide qui se refait, que c’est ça notre sens, et on est contents. » – L’hiver de force, Réjean Ducharme. Il ne fait pas seulement froid dehors. Il fait surtout froid en dedans. C’est l’hiver. Il ne se passe rien. Rien du tout. Chantons avec Piaf : « Non! Rien de riiiien! Nooooon ! Il ne se passe riiiien. » Les députés sont corrompus. Les ministres sont corrompus. Les chefs syndicalistes sont corrompus. Les hommes d’affaires sont corrompus. Les fonctionnaires sont corrompus. Les sénateurs sont corrompus. Les institutions sont corrompues. Êtes-vous corrompus? Rob Ford, lui, est maire de Toronto. Et les patronneux sont des rebelles à la mode. « Libérons-nous des syndicats! » Les gros sont de plus en plus gros. Vous aviez remarqué? Ils prennent les moyens pour en faire des petits. Pendant ce temps, les Indiens couchent au pied du Mont-Royal. Les itinérants ne les aiment pas. De toute façon, la planète les réchauffe… Et on coupe dans le chômage. On augmente les taxes. On veut faire payer les malades dans les hôpitaux. « C’est la faute aux cols bleus! » Un juge a même condamné un manifestant à rembourser [...]

Lire le billet →

Les tout petits tas de Foglia

20 janvier 2014 · Divers · Marc-André Cyr
69

Le racisme n’existe plus. Il a été léché, mâché et avalé par le spectacle de la « Fin de l’histoire ». Résultat : les tout petits tas de haine ordinaire déposés sur la voix publique sont maintenant parfumés à la sauce démocrate. Pierre Foglia n’est pas raciste. « Essentiellement, un invité, c’est quelqu’un qui ferme sa gueule et qui dit merci, merci beaucoup de votre accueil, c’est gentil à vous, merci, merci. » [La Presse, 19 janvier]. Quel style, quelle élégance ! Foglia est le meilleur chroniqueur du Québec… Vraiment ! Imprévisible, vous croyez qu’il va poursuivre en nous parlant de son éternelle fiancée ? Mais pas du tout ! Il creuse courageusement son filon « On a beau dire que le problème, c’est pas les musulmans… Un peu, quand même. Ce serait moins compliqué avec des Polonais et des Italiens. Le problème avec les musulmans, c’est qu’ils sont beaucoup plus musulmans que les chrétiens ne sont chrétiens. On a un Jean Tremblay à Saguenay. Ils ont 243 millions de Mohamed Tremblay un peu partout. » Vous avez remarqué combien sa comparaison est honnête et convaincante? « Un » chrétien  pour « 243 millions » de musulmans, ça fait peur, non ? « Le » chrétien en question est par [...]

Lire le billet →

La droite a raison

9 janvier 2014 · Société · Marc-André Cyr
17

« Le faux est un moment du vrai », disait le philosophe Hegel*. La vérité et le mensonge ne sont pas opposés, en face à face, l’un contre l’autre, comme le Bien et le Mal des chrétiens, mais se côtoient et s’enchevêtrent l’un et l’autre, l’un dans l’autre. Ainsi, la droite idéologique, qu’elle soit à saveur néolibérale ou conservatrice, a bien raison. Elle a raison dans ses mensonges, sans le savoir. Si elle connaît tant de succès, c’est précisément parce que ses mensonges contiennent une part de vérité. Son succès ne s’explique pas seulement par l’incroyable appareil de propagande dont elle dispose, mais parce qu’elle s’appuie sur quelques morceaux de vérité, si minuscules soient-ils. La droite néolibérale Il est vrai que les États sont surendettés et qu’ils prennent une place démesurée dans nos vies ; il est vrai que les grands syndicats sont des bureaucraties qui limitent souvent la liberté des travailleurs et des travailleuses ; il est vrai que le socialisme d’État fut une monstruosité totalitaire ; et il est vrai que le discours environnementaliste est trop souvent moralisant et petit-bourgeois. Tout [...]

Lire le billet →

Un froid de bœuf

4 janvier 2014 · Divers · Marc-André Cyr
24

La vidéo a fait le tour du Québec en à peine quelques heures. On y voit un itinérant à peine vêtu par un froid glacial se faire menacer par un policier à l’air de bœuf et au courage de pou arrogant : « Regarde-moi dans les yeux. Je te jure que je vais t’attacher à un poteau pendant une heure. Je te le jure ». La vidéo, bien entendu, a scandalisé tout le monde. Tout le monde ? Pas tout à fait. Il ne faut jamais sous-estimer l’esprit de corps qu’entretiennent entre eux les supports à matraque. Le policier-à-la-retraite-mais-néanmoins-policier-et-toujours-bronzé-même-en-hiver, François Doré, du SPVM Journal de Montréal, a même eu l’audace de se porter à la défense du courageux policier. [Blogue du Journal, 3 janvier 2014] Fidèle à sa fonction de policier-à-la-retraite-mais-néanmoins-policier-et-toujours-bronzé-même-en-hiver, Doré, du fond fin de son poulailler, nous offre une bonne dose de victimisation lâche et convenue : « … on assiste à une séance de lapidation publique… »… « de longues diatribes frôlant la calomnie »… « c’est facile de cracher sur la police »… Il enchaîne ensuite par une bonne dose de paternalisme : « Monsieur, madame, tout [...]

Lire le billet →
Page 2 sur 1312345678910...13

S’abonner au blogue

@CyrMarc

+ @CyrMarc →

Catégories