Gala Québec Cinéma : 1991 mène le bal des nominations
Cinéma

Gala Québec Cinéma : 1991 mène le bal des nominations

Le film de Ricardo Trogi récolte 16 nominations en vue de ce gala récompensant le meilleur du cinéma québécois.

1991 s’illustre notamment dans les catégories du meilleur film, de la meilleure réalisation, du meilleur scénario et de la meilleure interprétation masculine dans un premier rôle (Jean-Carl Boucher). Récoltant respectivement 12, 11 et 10 nominations, À tous ceux qui ne me lisent pas (de Yan Giroux), La Bolduc (de François Bouvier) et Répertoire des villes disparues (de Denis Côté) font également bonne figure.

Venant tout juste de rafler les honneurs du meilleur film au gala des Écrans canadiens, le pendant canadien du gala Québec Cinéma, Une Colonie (de Geneviève Dulude-De Celles) obtient neuf mentions (dont meilleur film et meilleure réalisation). La jeune actrice Emilie Bierre, qui a remporté l’Écran de la meilleure actrice, est toutefois écartée de la catégorie de la meilleure interprétation féminine dans un premier rôle et affrontera plutôt ses deux collègues Irlande Côté et Jacob Whiteduck-Lavoie dans celle de la révélation de l’année.

La Grande Noirceur, La disparition des lucioles et Genèse concourront pour huit, six et cinq Iris. Le dernier film de Denys ArcandLa Chute de l’empire américain, récolte quant à lui trois mentions, notamment une pour Maripier Morin dans la catégorie révélation de l’année.

Animé par Guylaine Tremblay et Édith Cochrane, le gala Québec Cinéma aura lieu le 2 juin prochain au studio 42 de Radio-Canada. Lors de cette soirée, un tout nouveau prix, Meilleur premier film, sera remis.

MEILLEUR FILM
1991 – Go Films – Nicole Robert
À tous ceux qui ne me lisent pas – micro_scope – Luc Déry, Élaine Hébert, Kim McCraw
La Bolduc – Caramel Films – Valérie d’Auteuil, André Rouleau
Genèse – L’Unité centrale – Galilé Marion-Gauvin
La grande noirceur – Metafilms – Sylvain Corbeil, Nancy Grant
Répertoire des villes disparues – Couzin Films – Ziad Touma
Une colonie – Colonelle films – Fanny Drew, Sarah Mannering

MEILLEURE RÉALISATION
Denis Côté – Répertoire des villes disparues
Geneviève Dulude-De Celles – Une colonie
Maxime Giroux – La grande noirceur
Yan Giroux – À tous ceux qui ne me lisent pas
Ricardo Trogi – 1991

MEILLEUR SCÉNARIO
Guillaume Corbeil, Yan Giroux – À tous ceux qui ne me lisent pas
Geneviève Dulude-De Celles – Une colonie
André Gulluni, Claude Lalonde – Origami
Eric K. Boulianne – Avant qu’on explose
Ricardo Trogi – 1991

MEILLEURE INTERPRÉTATION FÉMININE | PREMIER RÔLE
Josée Deschênes (Gisèle Dubé) – Répertoire des villes disparues
Debbie Lynch-White (Mary Travers) – La Bolduc
Brigitte Poupart (Marie-Claire Dubé) – Les salopes ou le sucre naturel de la peau
Karelle Tremblay (Léo) – La disparition des lucioles
Carla Turcotte (Sasha) – Sashinka

MEILLEURE INTERPRÉTATION MASCULINE | PREMIER RÔLE
Jean-Carl Boucher (Ricardo) – 1991
Pierre-Luc Brillant (Steve) – La disparition des lucioles
Martin Dubreuil (Yves Boisvert) – À tous ceux qui ne me lisent pas
Patrick Hivon (Kevin) – Nous sommes Gold
Théodore Pellerin (Guillaume) – Genèse

MEILLEURE INTERPRÉTATION FÉMININE | RÔLE DE SOUTIEN
Sandrine Bisson (Claudette) – 1991
Céline Bonnier (Dyane) – À tous ceux qui ne me lisent pas
Larissa Corriveau (Adèle) – Répertoire des villes disparues
Mélissa Désormeaux-Poulin (Catherine Beauregard) – Dérive
Natalia Dontcheva (Elena) – Sashinka

MEILLEURE INTERPRÉTATION MASCULINE | RÔLE DE SOUTIEN
Robin Aubert (Henri) – Une colonie
Pier-Luc Funk (Maxime) – Genèse
Vincent Leclerc (Jean-Claude) – La Chute de l’empire américain
Alexandre Nachi (Arturo) – 1991
Henri Picard (Marc) – À tous ceux qui ne me lisent pas

RÉVÉLATION DE L’ANNÉE
Émilie Bierre (Mylia) – Une colonie
Irlande Côté (Camille) – Une colonie
Lévi Doré (Steeve Simard) – La chute de Sparte
Maripier Morin (Aspasie / Camille Lafontaine) – La Chute de l’empire américain
Jacob Whiteduck-Lavoie (Jimmy) – Une colonie

MEILLEURE DISTRIBUTION DES RÔLES
Nathalie Boutrie (Casting NB) – La chute de Sparte
Ariane Castellanos – Une colonie
Chloé Cinq-Mars – Dérive
Denis Côté – Répertoire des villes disparues
Nolwenn Daste, Fanny Rainville, Kristina Wagenbauer – Sashinka

MEILLEURE DIRECTION ARTISTIQUE
Sylvain Dion, Patricia McNeil – La grande noirceur
Raymond Dupuis – La Bolduc
Marie-Pier Fortier – Répertoire des villes disparues
Marie-Claude Gosselin – À tous ceux qui ne me lisent pas
Christian Legaré – 1991

MEILLEURE DIRECTION DE LA PHOTOGRAPHIE
Steve Asselin – 1991
Ian Lagarde – À tous ceux qui ne me lisent pas
François Messier-Rheault – Répertoire des villes disparues
Sara Mishara – La grande noirceur
Ronald Plante – La Bolduc

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie